Flashback

Flashback

Huile sur toile, 60×50 cm

Initialement ce tableau s’appelait „Les mûres“. C’était une nature morte. Pour la seconde fois j’ai décidé de la retoucher car elle ne me satisfaisait toujours pas. J’ai essayé en vain et finalement savouré de l’abstraire sans façon. Les mûres sont encore présentes dans le grumeleux de la matière qui déborde du cageot vert, mais le pinceau et la couleur m’ont mené ailleurs. J’ai vu ces mûres devenir rien, cette abstraction, ce jeu abstrait avec les formes, proche de la décoration, que j’ai beaucoup pratiqué à l’encre quand j’avais 18 ans. Une façon d’évoquer un espace intérieur comme faisait Arschille Gorki, une sorte d’expressionnisme année trente, entre cubisme et surréalisme… C’est un flashback donc, à tous points de vue.